Étudiant en Master en Sciences Informatiques à l’ULg, le Liégeois Adrien Fery (22 ans) vient de lancer Amanote, un puissant logiciel de prise de notes. Disponible gratuitement sur OS X, Windows et Linux, ce programme a été conçu pour répondre aux véritables besoins des étudiants. Plus tard, une version tablette sera également disponible pour iOS, Android, et Windows Phone.

mockup-3

Première fonctionnalité inédite qui fait toute la différence : la possibilité de prendre des notes propres, structurées et complètes lorsque des slides ou un syllabus sont utilisés comme support de cours. Gain de temps et de papier, puisque l’ensemble du cours est assemblé en un seul et unique endroit !
Notons par ailleurs la possibilité de partager des notes entre étudiants, la sauvegarde dans le cloud, la synchronisation avec l’enregistrement vocal, etc. L’application contient tous les outils nécessaires à une prise de notes complète : titres, sous-titres, énumérations, formules mathématiques, dessins, graphiques, etc.

Dans le monde professionnel, Amanote peut également s’avérer très utile pour les personnes qui assistent à des conférences ou des présentations en entreprise.

Depuis le lancement début septembre 2016, les premiers retours sont excellents et, en quelques semaines, plusieurs milliers d’étudiants ont téléchargé et utilisent déjà Amanote.

Comment est née cette idée ?

photoAu cours de son cursus universitaire, Adrien se rend compte que sa façon de prendre note n’était pas toujours adaptée. Les professeurs fournissent souvent comme support des diapositives (PowerPoint) et donnent leurs cours en suivant ce support.. tout en y ajoutant de nombreuses précisions orales !

Il se lance alors dans le développement d’un logiciel de prise de notes qui lui permet de répondre à ce problème. Après une première une utilisation personnelle, il a fait tester ce premier prototype à plusieurs étudiants qui en ont été très satisfaits. Suite aux nombreuses demandes, Adrien envisage alors le lancement d’Amanote sous la forme d’un vrai logiciel.

Le lancement de ce projet ne s’est évidemment pas réalisé sans encombres. « J’ai en effet rencontré quelques difficultés mais j’ai souvent trouvé la solution auprès de mon coach, Olivier De Wasseige, ou en discutant avec d’autres développeurs sur Internet « , explique Adrien. Ses amis lui sont également venus en aide en testant, tout au long de l’année, les différentes versions lu logiciel.

Quels apports pour un jeune étudiant ?

L’étudiant liégeois bénéficie du statut d’Etudiant Entrepreneur Ulg et est incubé au VentureLab – destiné à développer la culture entrepreneuriale des étudiants et des jeunes diplômés de l’ULg – depuis maintenant un an.

Par ailleurs, ce projet est un véritable accomplissement personnel pour le créateur. « D’une part, j’ai rencontré énormément de personnes. J’ai dû faire face à de nombreux problèmes. Et chaque partie de la création de ce projet m’a permis d’en apprendre davantage ainsi que d’avoir une vue globale sur la création et la commercialisation d’un projet informatique« , se réjouit Adrien, avant de reprendre: « D’autre part, j’ai toujours aimé créer et cela m’apporte une immense satisfaction d’avoir pu réaliser un logiciel qui va pouvoir aider de nombreux étudiants et professionnels« .

Un projet écologique

En terme de publicité, Amanote est un projet qui se veut écologique et dont l’objectif est de favoriser les méthodes numériques comme les e-mails, la presse, ou les blogs plutôt que de « placarder » des affiches et des flyers dans les campus.

icon

Pour le moment, l’objectif est d’obtenir le soutien des universités et hautes écoles afin qu’ils informent leurs étudiants – toujours par e-mails – de l’existence du logiciel. C’est une solution très efficace, économique et écologique.

Adrien Féry garantit aux usagers que le logiciel restera gratuit pour les étudiants. En outre, certaines fonctionnalités avancées sont disponibles via un abonnement Premium, et ce, dans le seul but de financer la suite du projet. A noter que le jeune entrepreneur est à la recherche d’autres sources de financement afin d’accélérer la croissance de l’application. Il avait déjà bénéficié d’une bourse de pré-activité de la part de la Région Wallonne ainsi que d’aides financières d’entreprises liégeoise sous forme de sponsoring.

L’étudiant entrepreneur déborde d’idées qu’ils souhaitent concrétiser à l’avenir. Mais, pour le moment, il préfère se concentrer exclusivement sur Amanote, qui n’en est encore qu’à ses débuts.

Télécharger le logiciel (gratuitement) : https://amanote.com