Qualifiée pour les JO de RIO, Brenda Martinez est aujourd’hui une athlète reconnue. Elle n’oublie pourtant pas ses racines et cette enfance durant laquelle ses parents, des immigrés mexicains, n’avaient pas de quoi lui offrir des chaussures de sport. Aujourd’hui, l’athlète permet aux jeunes coureuses dans le besoin d’avoir ce qu’elle n’a pas eu.

capture-decran-13

Engagée sur l’épreuve du 1500m lors des JO de Rio, Brenda Martinez n’a rien gagné, mais est, de par sa participation aux jeux, une source d’inspiration pour de nombreuses personnes… et tout particulièrement les jeunes filles !

En effet, l’athlète de 28 ans organise chaque année avec son sponsor (New Balance), un camp pour les jeunes coureuses dans le besoin, au cours duquel elle leur apprend à vivre de manière saine et à penser positivement. Elle leur offre également une tenue de course, ainsi que trois paires de chaussures, soulageant ainsi les parents n’ayant pas les moyens d’offrir un tel matériel à leurs filles.

Elle a commencé sans chaussures…

Si Brenda Martinez se donne tant de peine pour ces jeunes filles, c’est parce que, comme elles, elle a été dans le besoin. Petite, Brenda Martinez était une enfant hyperactive : une vraie boule d’énergie qui en dégageait beaucoup trop pour des parents rongés par le travail, eux qui supportaient chacun deux jobs afin de subvenir aux besoins de leurs trois enfants. Et c’est sur conseil d’une amie que la mère de Brenda a inscrit sa fille dans un club d’athlétisme.

capture-decran-12

Les chaussures que je portais à l’école étaient les mêmes que je  portais pour courir.

Malheureusement pour la petite Brenda qui s’épanouissait dans ce domaine, ses parents possédaient un budget limité pour lui offrir des chaussures, comme elle l’explique sur l’une de ses publications Instagram : « Je me rappelle quand j’étais jeune, mes parents ne pouvaient pas m’acheter une nouvelle paire de chaussures de sport. Les chaussures que je portais à l’école étaient les mêmes que celles que je portais pour courir. Mon père essayait toujours de trouver des chaussures. Aujourd’hui, je rends au sport qui m’a donné une chance dans ce monde. »

capture-decran-14
La jeune Brenda dans ses années d’innocence

…pour finir sur l’une des plus grandes scènes mondiales

Martinez a continué à courir, a gravi progressivement les échelons jusqu’à obtenir un sponsoring avec New Balance et à rencontrer le légendaire coach, Joe Vigil, qui lui a proposé ses services. Avec lui, Brenda a obtenu la médaille de bronze sur 800m lors des championnats du monde en 2013. C’est sans surprise donc que cette année, elle avait la possibilité de se qualifier pour les Jeux à Rio. Si elle a manqué de peu la qualification pour l’épreuve du 800m, elle a validé sa place pour le 1500m, épreuve pour laquelle elle a su se hisser jusqu’aux demies-finales.

Un beau parcours donc pour l’athlète américaine : elle, qui a commencé sans paire de chaussures adéquates pour vivre le sport qu’elle aime, est désormais passée par la plus belle arène mondiale en participant aux JO, et met services et équipements à la disposition de jeunes coureuses.
Ce qu’elle n’a pas eu par le passé.. elle l’offre aujourd’hui !