Le mardi 19 avril 2016, le Parlement fédéral belge a accepté de nous donner les clés de son hémicycle pour 2H de conférence Young Change Maker. Une occasion supplémentaire et particulièrement symbolique de mettre en avant des jeunes acteurs du changement de tout horizons.

© Lucas Verbeke

Pour cette édition, les intervenants étaient :

  • Wilson Fache (Bruxelles, 23 ans) : Diplôme de l’IHECS, Wilson part dès ses 21 ans à l’aventure journalistique dans des zones de conflit du Moyen-Orient. Il se retrouve en Irak, au Liban, en Jordanie .. et travaille à distance pour la RTBF, Al Jazeera, le quotidien libanais L’Orient-Le Jour, Al Monitor ou encore le Middle East Eye.
  • Ayoub Assabban (Charleroi, 24 ans) : Étudiant à la Solvay Business School, il est le fondateur de l’application Benjago, qui minimise les coûts du permis de conduire en connectant les instructeurs automobiles et les apprentis sans passer par une agence.
  • Sindy (France, 20 ans): Née à Royan (France) d’un père égyptien et d’une mère marocaine, Sindy participe en 2013 à l’émission Popstars. Elle y rencontre le rappeur La Fouine qui l’intègre dans son groupe « Team BS ». Ce dernier se distingue dans les ventes avec l’album éponyme. En 2015, elle lance sa carrière solo et entre dans le classement des meilleures ventes françaises avec son premier single « Sans rancune ». Elle révèle quelques mois plus tard qu’elle a été harcelée pendant un an au collège, à cause de son redoublement et de ses origines diverses. Elle est active au quotidien dans différentes associations.
  • Claire Laffut (Moustier-Sur-Sambre, 21 ans): Originaire d’un petit village coincé entre Charleroi et Namur, Claire n’a pas attendu longtemps avant de se faire remarquer dans le milieu professionnel. Tantôt mannequin, tantôt comédienne, elle s’est également démarquée en créant « Laclaire », sa marque de tatouages éphémères. Aujourd’hui, elle vit à Paris.

> Découvrez l’album photo complet sur la page Facebook Young Change Maker