Ce lundi 24 octobre, nous avons lancé la deuxième saison de conférences Young Change Maker au Cinescope de Louvain-La-Neuve

Découvrez les photos de la conférence :

Voici les intervenants de la première édition de la 2ème saison des conférences Young Change Maker :

  • 1 : Louis de Gouyon Matignon (25 ans, Paris)

À 16 ans, Louis s’intéresse au jazz manouche et fait la rencontre impromptue des gens du voyage. Il se plonge alors dans la culture de cette communauté, en apprend sa langue, et crée 4 ans plus tard l’association « Défense de la Culture Tsigane ». Il publie plusieurs ouvrages (« Dictionnaire tsigane », « Gens du voyage, je vous aime », « Tropical, l’histoire folle du monde forain ») qui lui valent d’être présenté depuis comme le porte-parole de la communauté des gens du voyage. Dans la foulée, il crée le Parti européen et présente aux élections européennes la liste la plus jeune d’Europe. En mars 2015, Louis devient directeur de la campagne électorale de Gnangbo Kacou, candidat aux élections présidentielles de Côte d’Ivoire.

  • 2 : Pauline Nissen (16 ans, Namur)

Inscrite en immersion à l’ESND (Namur), Pauline accroche au néerlandais dès la 1ère secondaire. La jeune adolescente — qui n’avait pourtant pas un bon niveau —, décide alors d’écrire des synthèses regroupées dans un petit cahier. L’année passe et ses notes plaisent autant à ses camarades qu’à son professeur. Pendant 4 ans, elle travaille alors sur l’écriture, la mise en page et l’édition de son propre manuel. En septembre 2016, « Néerlandais RECAP 1 » sort aux éditions Gai Savoir et suscite l’intérêt de plusieurs écoles.. dont la sienne !

  • 3 : Salah Shabbar (23 ans, Liège)

Réfugié syrien débarqué il y a quelques mois en Belgique, Salah est un jeune homme plein d’énergie qui a du se reconstruire après son exil. En quittant la Syrie, il passe 3 ans en Turquie, puis finit par rejoindre Liège où il se lance comme coach sportif. Prochainement, il ouvrira une salle de sport.

  • 4 : Michel D’oultremont (24 ans, Genappe)

Amoureux de la nature depuis toujours, c’est à 12 ans que Michel pose pour la première fois ses yeux dans une paire de jumelles. A 15 ans, il s’achète un appareil photo et son aventure commence. Il commence par photographier les oiseaux d’eau, puis les mammifères, renards, chevreuils, cerfs… En 2016, il fait officiellement de sa passion son métier et devient « photographe de la nature ». Un boulot peu commun qui le fait voyager : entre les bois des pays de l’Est et la Scandinavie, il capture les instants de vie d’oiseaux, de rennes ou encore de phoques. Ses clichés spectaculaires sont régulièrement mis à l’honneur, comme lorsqu’il remporte le « Rising Star Award « du BBC Wildlife de Londres. Aujourd’hui, Michel est l’un des rares photographes de la nature à vivre de son métier.

Partenaires

Plug RTL, Securex / Hive5 Coworking, G’Vine, Limo, Cinescope

affiche_ycm_conf_24-octobre