À l’heure du digital, beaucoup de choses se déroulent par le web. Nos moyens de communication ayant radicalement changé, la recherche d’emploi n’est plus en adéquation avec nos modes d’échange actuels. En plus concret, le traditionnel CV en papier commence à se faire vieux. C’est là qu’intervient « Chômeurs Go On », l’idée de Corentin, 22 ans et fraichement diplômé en conseiller marketing, et Sébastien, 23 ans et chargé de production pour une émission télé, pour qui il était grand temps de mettre au goût du jour la recherche d’emploi en Belgique.

C’est lorsque les deux luxembourgeois sortent du secondaire qu’ils rencontrent de réels problèmes quant à la recherche d’un job. Dès lors, leur avis et leur opinion va commencer à se forger, ils vont remettre en question le système en place et surtout proposer une solution innovante face aux problèmes liés à la recherche d’emploi. Ils en ont marre de l’absurdité du fonctionnement de certains organismes de contrôle. De cette prise de conscience et d’une folle envie d’entreprendre est venue l’idée de « CGO »

ChômeursGoOn

« Pour nous, il est temps que le digital entre davantage dans le monde de la recherche d’emploi. »

Mais alors concrètement c’est quoi ?

« Chômeurs Go On » est une plateforme en ligne qui offre la possibilité aux demandeurs d’emploi de se promouvoir dans des capsules vidéo d’une minute. Idem pour les employeurs/entreprises qui peuvent eux/elles aussi mettre en avant un poste.

Des capsules vidéo que les deux amis fabriquent d’ailleurs eux-mêmes sur base des compétences et du savoir-faire du demandeur d’emploi, ou bien des critères de recherche de l’employeur. Ils construisent un texte solide et percutant afin de mettre en avant la personnalité de chacun. Conception, tournage, montage, ils réalisent tout de A à Z !

Sébastien et Corentin sont donc à la base d’un concept que l’on pourrait décrire comme une alternative aux CV classiques, une « vidéo de motivation » ou encore une passerelle entre demandeur et employeur. Ils profitent ensuite de ce qu’offrent les réseaux sociaux pour maximiser la visibilité de ces vidéos via des likes et partages.

« Le système met au second plan l’aspect humain dans les démarches administratives et c’est ce qui nous dérange. »

Outre le côté technique, Chômeur Go On va plus loin et veut également se présenter comme un état d’esprit axé sur une constante persévérance et ce afin de créer sa propre raison d’être.

Chaque vidéo réalisée représente une rencontre sincère, un moment privilégié avec la personne mise en avant. Il est donc bien question de l’aspect « humain », un point auquel Sébastien et Corentin attachent beaucoup d’importance.

« Nous sommes confiant quant à l’utilité de la présence de ce genre de capsule sur les réseaux sociaux. »

ChômeursGoOn est actif exclusivement sur deux réseaux sociaux qui sont Facebook et Twitter, du moins pour le moment. D’après les concepteurs, c’est le plus logique face au potentiel que ces plateformes offrent.

« Pourquoi est-ce qu’un travailleur n’aiderait pas un demandeur d’emploi à trouver du travail en partageant une capsule vidéo sur les réseaux sociaux ? ». Pourquoi pas, effectivement ! Cela parait logique au jour d’aujourd’hui, et pourtant c’est encore loin d’être le cas.

L’avis des 2 jeunes est clair concernant ce système : « Le ratio entre demandeurs d’emploi et postes à pourvoir en Belgique est interpellant, et enlever le côté humain n’est surtout pas la solution au problème. Dans l’actuelle recherche d’emploi, tout se base sur quelques papiers, le CV, la lettre de motivation, et c’est tout. Ce qui en conclusion nous pousse à chercher un emploi pour travailler sans se soucier du résultat. »

Un avis et une opinion franche partagée entre les deux Belges et ce pour un projet récent rassemblant aujourd’hui déjà plusieurs centaines de personnes sur Facebook.

En dehors des 18-25 ans séduits assez rapidement par l’idée, Corentin et Sébastien ont été étonnés lorsqu’ils ont commencé à recevoir de nombreux retours constructifs de la part de personnes d’âges très variés, et ce dès le lancement ! La preuve que tout le monde peut être concerné de près ou de loin par cette problématique.

« L’intérêt de se lancer sur cette plateforme sociale est bien sûr réel quand on estime tout le temps qu’un Belge passe devant son ordinateur/smartphone, surtout sur les réseaux sociaux ». Mais en plus de cela, les promoteurs de ChômeursGoOn ont d’ores et déjà préparé un site web qui leur permettra de répertorier et trier les capsules par catégorie. Il ne sera toutefois en ligne qu’au moment opportun, lorsqu’une plateforme dédiée se verra nécessaire.

ChômeursGoOn

Globalement satisfaits quant à l’utilité de ChômeursGoOn, le duo avoue avoir encore beaucoup de points à éclaircir quant à la viabilité du projet ou la logistique pour les tournages qui vont probablement s’additionner (c’est ce qu’on leur souhaite).

Mais dans tous les cas, la qualité des productions tant visuelle que personnelle et la conscience sociale dont Sébastien et Corentin font preuve confirme encore une fois que la jeunesse est sur le coup.

… Show must go on, comme on dit !