Lorsque Guillermo Aranguiz est né, les médecins lui estimaient une durée de vie allant de 4 à 6 mois. Mais le destin en aura décidé autrement, malgré le fauteuil roulant qu’il occupe depuis ses 5 ans : il est devenu professeur de Zumba !

Guillermo Aranguiz, un jeune chilien de 27 ans, est né prématurément avec une dysplasie des hanches. Un développement anormal du fœtus qui survient lors de la grossesse, et qui ne sera pas mentionné par la sage-femme à sa maman, de peur qu’elle envisage l’avortement.

À quatre mois, alors bébé, il démarre un programme de réadaptation qui lui impose de faire de multiples exercices pour tenter de se déplacer avec des béquilles. Mais les muscles de sa jambe ne sont pas assez développés et l’empêchent de marcher sur des longues durées. À l’âge de cinq ans, il sera contraint d’utiliser un fauteuil roulant pour se déplacer.

Début d’une carrière d’athlète

En 2004, il demande à un professeur du Téléthon pour intégrer une équipe de basketball en fauteuil roulant. Peu de temps après, on lui propose d’essayer le tennis, car il se déplace vite et bien dans son fauteuil. Guillermo prend goût au sport et se lance un autre défi : faire de l’athlétisme. Il commence alors à s’entraîner et des sponsors lui viennent en aide pour financer ses voyages.

GuillermoAranguizDancing

Parmi ses exploits, on compte l’Adidas Marathon 2011 que Guillermo a gagné le lendemain de la mort de son père. Il tenait à parcourir les 42 kilomètres en sa mémoire, et ce malgré une oppression thoracique.

Un parcours semé d’embûches

Lors de l’été 2012, il est victime d’un accident de voiture alors qu’il rentrait d’une fête avec son cousin et un ami. Il passe une semaine à l’hôpital, a le fémur fracturé et doit se faire opérer. Son ami ne survit pas à l’accident.

Malgré ces évènements et plus tard, le diagnostic d’un cancer, Guillermo bénéficie d’un sacré mental et ne se laisse pas abattre. Il se met en tête d’affronter les difficultés de la vie du mieux qu’il le peut et qu’il ne peut pas mourir maintenant… il a encore des défis à relever !

Zumba mania

Plus tard, Guillermo veut essayer quelque chose de différent et tente sa chance dans le programme télévisé « Talent chilien ». Lors du casting, il danse en fauteuil roulant et est sélectionné. L’aventure prend fin pour lui et son danseur en demi-finale : un bel exploit !

GuillermoAranguiz

En 2015, il participe à un concours qui lui permettrait de créer la chorégraphie de la chanteuse Mara, une référence dans le monde de la Zumba. Il enregistre une vidéo qu’il publie sur Internet et là, il reçoit une vague de critiques positives sur les réseaux sociaux. En un mois, la vidéo de sa participation atteint 1,5 million de vues, ce qui lui permet de gagner le concours ainsi qu’un voyage à Miami. Guillermo a également participé à une tournée de 24 dates (dont Las Vegas, la Californie, le Texas, l’Arizona, New York ainsi que certaines villes du Mexique) durant une période de trois mois.

Cette année, Guillermo s’est déplacé jusqu’en Allemagne et en Espagne pour faire danser les Européens sur des rythmes endiablés !

Parcours scolaire

Après s’être essayé à des études de publicité, il a légèrement changé de trajectoire et poursuivi sa troisième année de communication audiovisuelle à Santo Tomas. Côté sport, il fait partie des meilleurs paralympiens au Chili et est n°1 dans son pays dans la catégorie « 100m ». Il a également été certifié instructeur de Zumba.

En ayant eu lui-même l’opportunité de voir plusieurs de ses rêves se réaliser, Guillermo souhaite aujourd’hui que les personnes handicapées osent davantage danser pour devenir indépendantes, à travers la danse notamment. Il souhaite également se déplacer dans le monde entier pour enseigner cette discipline aux personnes handicapées.

Le message de Guillermo à ceux qui ont un rêve

Osez faire ce que vous aimez et ne lâchez pas les opportunités que la vie vous offre. Nous pouvons générer d’importants changements dans nos vies, mais nous pouvons aussi aider les autres à changer la leur.