La très jeune Marley Emerson Dias, 11 ans, signait un contrat l’été dernier chez ELLE Magazine grâce à une cause qu’elle défend : l’absence de diversité dans les livres. Portrait de cette propagandiste en puissance !

A l’approche de la rentrée scolaire, Marley est impatiente de retrouver ses anciens camarades de banc mais également d’en rencontrer des nouveaux. Excitée par cette annonce, elle reste néanmoins soucieuse face à un certain sujet qui la touche : le genre de livres dont elle sera assignée de lire au courant de l’année.

La jeune Afro-américaine issue de la ville dePhiladelphie voulait découvrir quelque chose de nouveau ou de différent : d’avantage de livres sur « les filles comme elle », des filles noires qui y partagent leurs  expériences. Il lui vient une idée : lancer « #1000BlackGirlBooks »  — un lecteur de livres —, dans l’optique de recueillir les histoires de femmes de couleur. Les lecteurs intéressés sont alors invités à faire des dons.

Il fallut un certain temps, mais le mouvement lancé par Marley s’est mis à grandir et à inspirer des personnes dont elle n’avait même pas la connaissance. Les choses s’emballent pour elle : la jeune fille est invitée à la télévision américaine ainsi que par certains de ses sites Web préférés, y compris le ELLE Magazine qui désire l’interviewer ! Au cours d’une discussion, elle leur confie que son souhait à l’avenir serait d’éditer un magazine.

Elle ne se doutait pas de l’impact qu’allaient avoir ces quelques mots : quelques mois plus tard, ELLE réinvite la jeune Marley et lui propose de créer son « zine » sur le site.

« J’ai toujours dit que les livres m’ont amené à beaucoup d’aventures, mais aucune n’a été semblable à celle-ci. Ce n’est pas un roman dystopique ou un fantasme. C’est ma vraie vie. Moi, Marley Emerson Dias, j’ai eu l’opportunité d’une vie. Je crée un tout nouveau zine pour l’un des magazines les plus lus au monde »

#MARLEYMAG

Encore très nerveuse à l’idée de créer son propre zine au sein du ELLE, la jeune propagandiste espère que le public appréciera ce que cette étonnante équipe et elle mettent en place dans le « Marley Mag ».

Une des femmes parmi ses inspirations, et mise en avant dans son zine, est Misty Copeland : en tant que première danseuse afro-américaine dans le American Ballet Theatre, elle a changé la façon de penser concernant la force et le pouvoir des femmes noires. Comme elle, Marley a des épaules larges et un corps athlétique. Misty lui montre alors que son corps n’est pas un obstacle mais au contraire, sa force !

Une seconde femme parmi ces inspirations : Ava Duvernay. Marley se dit frappée d’une étoile pour avoir eu la chance de la rencontrer, même si elle ne cache pas avoir pleuré lors du film « Selma » réalisé par Ava, qu’elle a d’ailleurs adoré.

Plus de 8.000 livres récoltés !

Sa passion pour les livres a changé sa vie du tout au tout. Entre l’école, les devoirs, les tests et le temps passé avec ses amis, Marley a travaillé très dur afin de créer cet espace où les histoires de filles noires sont lues et célébrées dans les écoles et bibliothèques. Marley a dépassé son objectif en rassemblant plus de 8.000 livres !

Un parcours qui l’a ensuite conduite à participer au célèbre show d’Ellen DeGeneres, être honorée lors événements, rencontrer Oprah Winfrey ainsi que l’ex première dame des Etats-Unis, Michelle Obama.

“Je veux utiliser ce que j’ai appris. Élever les voix de tous ceux qui ont été ignorés et abandonnés”

Un livre pour le printemps 2018

Marley a un objectif : changer la façon dont on imagine les filles noires dans les livres et dans la culture, et créer de nouveaux espaces pour celles-ci.

Actuellement âgée de 12 ans, elle a déclaré dans un communiqué de l’éditeur « Scholastic », qu’elle était excitée de travailler avec une telle institution : « s’il y a bien une maison d’édition que tous mes amis connaissent, c’est Scholastic. Ils sont partout !C’est le partenaire idéal pour diffuser mon message de diversité, d’inclusion et d’action sociale »

Le livre prévu pour le printemps 2018, sera un guide nommé « Keep-it-real » à l’action sociale, selon Scholastic. Marley s’en servira pour partager des astuces intelligentes, montrer comment aller de l’avant avec tout ce qui fait chanter votre cœur, tout en obtenant l’appui des parents, des enseignants ainsi que des amis pour transformer vos rêves en réalité.

Ce livre explore l’activisme, la justice sociale, le bénévolat, l’equité et l’inclusion, en utilisant les réseaux sociaux de la bonne manière et montrant comment les jeunes peuvent galvaniser leurs forces pour apporter des changements positifs dans notre monde actuel.

« Ma génération sent la pression pour améliorer les choses, mais nous avons besoin de plus d’espaces pour parler de notre état d’esprit et faire la différence. J’espère que, quel que soit votre âge, vous apprécierez la démarche et que cela vous inspirera à réfléchir. Plus important encore, j’espère qu’elle vous inspirera à agir », conclut-elle.